☆ Les Élites de la Royauté ☆
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Abe Kinsue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abe Kinsue
Trust In Me
avatar

Messages : 11
Multi-compte : Aucun
Nationalité : Japonaise


Intime
Surnom: Kin
Journal Secret:
Relations:

MessageSujet: Abe Kinsue   Dim 28 Fév - 22:02






______Infirmier
__Diplômé de Todai

Personnage : Sebastian (Kuroshitsuji)




Thème :






FICHE
28 ans
Né le 15 janvier 1983
Homme
Groupe sanguin B-
1m83
Japonais né à Osaka


Citation :
    Personnalité :
  • Cerner parfaitement Kinsue ? C'est mission impossible, si je puis dire. Ce jeune homme a tellement de facettes et sait si bien s'adapter à son environnement qu'il aurait presque oublié lui-même qui il est vraiment. Vous l'aurez deviné, il a un côté comédien très prononcé, et pourtant tellement vrai. Quand il le faut, comme pour ce qui est de son travail par exemple, il est irréprochable. Lunettes sur le nez, ce dernier penché sur ordonnances et carnets de santé, il retiendra autant qu'il peut tous les noms et les symptômes qui y sont associés, afin de soigner au mieux chacun de ses patients. Plutôt sympathique avec les jeunes étudiants, il aura un air charmeur avec les étudiantes, sans non plus provoquer. C'est inconscient chez lui, dès qu'il voit une jolie demoiselle, il ne peut pas s'en empêcher. C'est un grand amateur de femmes, plus jeunes comme plus âgées, mais malheureusement, son statut au sein de l'académie l'empêche d'en profiter amplement. Aussi, bon nombre de ses conquêtes actuelles se trouvent au dehors, histoire d'éviter tout licenciement de la part de son administration. Autant vous dire que certaines ne sont pas glorieuses. En effet, lorsqu'il met les pieds hors de l'établissement, il devient un autre homme. Finis les sourires aimables, les "bonjour" forcés, les courbettes devant les supérieurs pour s'assurer que son poste n'est pas menacé. Il passe le plus clair de son temps dans les bars, la rue, et son lit. Mais rarement seul, donc. Il devient plus impulsif, parfois violent, sorte de bad boy des temps modernes, la Harley Davidson en moins.
  • ◊ Aime/N'aime pas :
    Kinsue aime les femmes, et c'est un fait. Autant leur compagnie lui est agréable, autant il préfère aller plus loin. La médecine est aussi un sujet qui le tient à cœur. À part ça, il n'y a pas tellement de choses qu'il déteste foncièrement. Les plats pas assez salés à la limite, les hypocrites pour faire banal, mais surtout la pression psychologique. Sa liberté est primordiale, et la lui retirer, c'est le tuer.

    Histoire :

  • C'est un certain quinze janvier, de l'année 1983, qu'Abe Kinsue vit le jour à l'hôpital central d'Osaka, au sein d'une famille qui s'avéra par la suite plutôt nombreuse. Aîné de deux frères et trois sœurs, il était considéré comme leur modèle, et il fut décidé qu'il aurait un grand avenir. Sa mère le voyait avocat, et son père l'imaginait chirurgien cardiaque, tout comme lui. Tout ceci associé au fait que, mine de rien, Kinsue était un enfant brillant, ne fit que bercer les rêves de ses proches, qui ne tarissaient pas d'éloges à son sujet. "Kinsue est si calme", "Kinsue est si respectueux", "Kinsue est si intelligent". Kinsuese plaisait, au départ, à les entendre lui gratter le dos ainsi, mais trop, c'est toujours trop, et la lassitude le gagna petit à petit. Mais il était déjà trop tard pour reculer. Ses parents l'avaient envoyé dans un internat privé à l'autre bout de la ville, s'endettant pour voir leurs espoirs aboutir, et faire demi tour aurait été très mal vu et lui aurait fermé un nombre incommensurable de portes. Aussi, dès l'âge de treize ans alors qu'il avait débarqué dans cet établissement, Kinsue travailla comme deux, puis trois, puis quatre, jusqu'à avoir l'âge de partir de cette ville qu'il sentait se renfermer dangereusement sur lui. Ce qu'il souhaitait, c'était partir d'ici, loin de ses responsabilités et de toute tension familiale.
    Coup de chance, ses efforts portèrent ses fruits, et il fut accepté à la grande université de Todai, à Tokyo. La médecine fut son domaine privilégié, et ne lui posa aucun souci particulier. À croire qu'il avait ça dans le sang. Tandis que certains tournaient de l'œil devant la dissection d'un cadavre fraîchement sorti du frigo, il avait déjà dégainé son scalpel et trouvé la cause du décès. Plusieurs fois major de promo, il ne faisait qu'accroître malgré lui la fierté de ses parents. Mais vue la distance à laquelle ils se trouvaient, il ne s'en souciait guère. Ce qu'il faisait, il l'aimait, et il s'était parfaitement intégré à la vie d'étudiant. Travail d'un côté, sorties de l'autre, il se fit une réputation dans le civil qui faisait parler de lui : non seulement il était très bon dans son domaine (ou peut-être avait-il trouvé la meilleure façon de tricher), mais il trouvait toujours le temps d'aller boire jusqu'à plus soif et de changer de compagne en moyenne une fois par semaine. Kinsue souriait à ces dires qui s'avéraient être vrais, et surtout les derniers. C'était un grand collectionneur de femmes, et un adepte de la polygamie en sens unique, et bien évidemment, ça ne marchait que dans son sens. Son charme et son intelligence lui étaient fort utiles car, après tout, quelle femme ne succombe pas à un petit mot d'esprit ? En tous les cas, c'était son point de vue, et il ne tarda pas à devenir quelqu'un d'arrogant. Mais tant pis, il avait de quoi après tout !
    Ce fut à l'âge de vingt-cinq ans qu'il obtint son diplôme. Sa débauche ayant légèrement altéré sa méthode de travail, il ne se trouva pas en tête de liste des résultats, mais le sien était largement suffisant.
    Le voilà, entrant dans le monde du travail. Un poste à pourvoir ? C'était pour lui. Tout cabinet le prenait d'office, si bien que ça en devint lassant. Deux ans s'écoulèrent, alors qu'il ne passait jamais plus de cinq mois dans un seul et même endroit, jusqu'à ce qu'au fil de recherches, il découvrit une annonce qui le fit doucement sourire : une prestigieuse académie recherchait un infirmier qualifié. Voilà qui était plus à son goût, et sûrement moins évident.
    Eh bien, vous savez quoi ? Il fut finalement pris, et débarqua en cours d'année, comme un cheveu sur la soupe, investissant un local qui serait désormais le sien. Combien de temps lui faudra-t-il pour se lasser une nouvelle fois ? À voir ces étudiantes de grand cru, il pourrait y rester longtemps, à seulement regarder par la fenêtre, et laisser libre cours à son imagination.


Dernière édition par Abe Kinsue le Sam 6 Mar - 15:09, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abe Kinsue
Trust In Me
avatar

Messages : 11
Multi-compte : Aucun
Nationalité : Japonaise


Intime
Surnom: Kin
Journal Secret:
Relations:

MessageSujet: Re: Abe Kinsue   Sam 6 Mar - 15:07


















Famille


    Demandés : 1 sœur ; 1 frère





Amours


    Cannot found.





Amantes


    Libre d'accès.






Amis


    Libre d'accès.





Connaissances



Moe Yui

    __C'était un jour comme tant d'autres, alors que Kinsue traversait la grande cour de l'Académie. Un bruit sourd attira son attention, et il découvrit alors cette jeune fille à terre, le genou superficiellement blessé. Prit de zèle, il la força à l'accompagner à l'infirmerie afin de lui prodiguer les soins rudimentaires, et la laissa partir, sans un merci, ni même un au revoir. Une tête brûlée qui a pour don d'amuser le médecin plus qu'autre chose.
    __Il suffira d'une seconde rencontre pour qu'il l'embarque à nouveau avec lui, et se tenir au courant de sa santé.



Ennemis


    Libre d'accès.





Relations ambiguës


    Libre d'accès.






Autres


    Libre d'accès.


____________________________________________________________________________


Dernière édition par Abe Kinsue le Sam 6 Mar - 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abe Kinsue
Trust In Me
avatar

Messages : 11
Multi-compte : Aucun
Nationalité : Japonaise


Intime
Surnom: Kin
Journal Secret:
Relations:

MessageSujet: Re: Abe Kinsue   Sam 6 Mar - 15:08

+1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abe Kinsue   

Revenir en haut Aller en bas
 

Abe Kinsue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Empire :: Tout d'abord ~ :: 
Boîtes des Perso's
 :: Relations | Liens
-