☆ Les Élites de la Royauté ☆
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brooke O'Driscoll [En Cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brooke O'Driscoll

avatar

Messages : 1


MessageSujet: Brooke O'Driscoll [En Cours]   Sam 27 Fév - 19:32

✎ Brooke O'Driscoll - Etrangers
    Identité
    ◊ Nom : O'Driscoll
    ◊ Prénom : Brooke
    ◊ Surnom : ...
    ◊ Âge : 16 ans
    ◊ Date de Naissance : 03/10/1993
    ◊ Sexe : ♀ Fille
    ◊ Groupe Sanguin : O positif
    ◊ Taille : 1m51
    ◊ Nationalité : Anglo-allemande

    Description
    ◊ Physique : Petite. Brooke est désespérément petite. C’est avec une certaine nostalgie qu’elle repense aux tendres années de son enfance. A l’époque, elle dépassait tout le monde d’au moins une demi-tête. Puis subitement, sans qu’on sache pourquoi, elle a cessé de grandir. Ses camarades quant à eux continuaient joyeusement à pousser. Ils eurent tôt fait de la rattraper et c’est encore plus vite qu’ils la dépassèrent. Depuis elle se situe un étage en-dessous des autres.

    Elle est aussi toute maigrelette. C’est encore une fois sans explication que la jeune fille refuse de grossir. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Souvent Brooke s’est empiffrée dans l’espoir de voir un peu plus de chair apparaître sous sa peau. Mais c’est toujours avec déception que son regard se pose sur ses bras et ses jambes obstinément maigres. On lui envie sa taille fine, pourtant l’idée d’être toute mince lui déplaît. C’est que petite et fluette, on la remarque de moins en moins.

    Brooke tient tout particulièrement à ses cheveux : une longue chevelure, lisse et soyeuse, sur laquelle les rayons du soleil se reflètent en arc-en-ciel. La plupart du temps, elle s’attache les cheveux en queue de cheval ou en chignon. De temps en temps elle apprécie également de laisser sa crinière châtain-roux flotter librement autour de son visage. Un visage ovale et pâle, coloré par la légère teinte rosée de ses pommettes et de ses lèvres. Mais ce qui lui donne cet air angélique et tout son charme, ce sont ses grands yeux doux, au regard brun presque rouge.

    On lui reproche souvent de gâcher son joli petit minois par son allure de garçon manqué. C’est que Brooke aime se promener à son aise, les mains dans les poches d’un jean trop large et vêtue d’un T-shirt non moins grand. Jupes, petits hauts, maquillage, talons… tout ça ce n’est pas pour elle. Elle garde néanmoins une certaine grâce féminine naturelle et une certaine fierté qui se traduit dans tous ses mouvements. La tête droite, le pas sûr, elle regarde le monde d’aussi haut que sa taille le lui permet. Sa démarche de reine avançant sur le long tapis rouge la fait paraître presque plus grande.


    ◊ Caractère : Quand on la voit comme ça, avec son air royal et sa façon peut-être déplaisante de regarder le monde de haut, on pourrait croire Brooke hautaine, fière, imbue de sa personne. Elle est tout le contraire. Il suffit de lui parler où juste de la regarder avec insistance pour s’en rendre compte. Quand elle sent qu’une paire d’yeux la lorgne avec insistance ou que quelqu’un lui adresse la parole, elle baisse automatiquement la tête. Le rouge lui monte aux joues et son regard fuit désespérément celui de son interlocuteur.

    On la croit timide mais c’est la honte qui la fait réagir ainsi. Une honte d’être ce qu’elle est. Elle aimerait pouvoir se couvrir le visage tant elle le trouve laide, elle aimerait ne plus jamais avoir à ouvrir la bouche tant elle trouve sa voix criarde. Puis elle se trouve gamine, idiote. Elle ose à peine s’exprimer de peur de dire quelque bêtise qui la rendrait ridicule. Au cas où elle serait malheureuse, elle ne pourrait pas se permettre de le montrer non plus. Elle se sent obligé de faire bonne figure pour n’embêter personne. Elle n’oserait jamais pleurer pendant un cours, comme le font les autres filles. De toute façon elle sait bien qu’elle, personne ne viendrait la consoler, qui s’inquiète du sort de cette moins que rien ?

    Cette façon démesurée de se sous-estimer qu’à Brooke devient presque maladive. Il est devenu quasiment impossible de communiquer avec elle. Dès qu’on essaye de sympathiser ou qu’on la complimente, elle sort les griffes, flairant un piège. Elle ne se laissera pas prendre comme maître Corbeau sur sa branche. Elle sait qu’elle est ignoble et que toutes ses belles paroles ne peuvent être que tromperies. Alors quand on la flatte trop, elle peut devenir agressive, mais elle ne fait pas peur, elle ne sait pas être méchante. A force de la voir si réticente, les autres l’ont laissés tomber. C’est un peu de sa faute.

    Mais c’est un peu dommage car derrière cette carapace se cache une toute autre jeune fille. Brooke a eu deux ou trois amies, qui ont fait preuve de patience pour apprendre à la connaître. Elles ont découvert une personne gaie, joviale et qui sait entraîner les autres dans sa bonne humeur. Elle a de l’esprit aussi, et elle fait souvent des réflexions intéressantes. Enfin elle a une qualité rare : elle sait, écouter vraiment et donner de bons conseils ensuite. Elle aurait fait une parfaite dame de compagnie au temps des rois Louis.

    ◊ Aime/N'aime pas : Ils l’aiment un peu, beaucoup… Pas du tout.
    Brooke croit que personne ne l’aime alors elle n’aime personne, ou presque personne. Gagner son amitié n’est pas chose facile. Elle n’aime pas qu’on l’entoure, apprécie tout juste la compagnie. Elle préfère être seule. Seule on rêve mieux, et elle adore rêver. Se laisser aller à des songes fantastiques, vers de belles contrées lointaines où tout n’est que rire et joie. Ainsi elle apprécie la lecture, car en lisant on s’évade. Lire est une de ses activités préférées. Elle aime bien chanter aussi. Seulement elle a peur que le son de sa voix n’abîme l’oreille de ceux qui l’écoutent, et elle ne s’accorde ce luxe que lorsqu’elle st sûre que personne ne puise l’entendre. Mais son passe temps favori, ce qu’elle adore par-dessus tout, c’est NAGER. Brooke est plus à l’aise dans l’eau que sur Terre. Son père l’a vite remarqué et l’a inscrite très tôt dans un club. Depuis toute petite elle s’entraîne sans relâche et elle a maintenant atteint un excellent niveau. Même s’il ne lui restait plus rien, on ne pourrait lui ôter le plaisir de nager. Sentir l’eau glisser sous son corps, cela suffi largement à la rendre heureuse. Pourtant elle n’est pas très sportive, et la natation mise à part elle hait tous les sports.
    Sinon ce n’est pas une enfant très difficile, elle fait ce qu’on lui demande, son travail, ses devoirs, elle mande ce qu’on pose dans son assiette sans broncher…

    ◊ Phobie : Les grosses bêtes ou les petites, le noir, se casser un ongle… Tout cela ne l’effraie pas vraiment. On pourrait presque dire que Brooke n’a peur de rien. Presque…
    Ce qu’elle craint réellement, c’est ce qui lui pourri la vie. Si elle s’exclu de la société, c’est parce qu’elle est terrorisée par l’idée que ce soit la société qui l’exclue. Elle a peur que l’on se moque d’elle, qu’on la regarde de travers, qu’on la dénigre, qu’on la rejette. En se mettant à part des autres, elle les empêche de la mettre à part. Ainsi elle croit qu’elle arrive à vaincre sa peur.

    ◊ Tics & Manies : Elle se tortille les mains, se mord la lèvre inférieure quand elle est gênée, souvent si on lui adresse la parole ou qu’on lui demande de la prendre. Sinon, a part cette manie de fuir dès qu’on cherche à communiquer avec elle, Brooke n’au aucune habitude ni aucun tic particulier.

    Histoire
    ◊ Famille : Sir Arthur O’Driscoll, riche héritier et descendant d’une famille noble amie depuis longtemps avec la famille royale, rencontra lors d’un voyage en Allemagne le belle Fräulein Krista Von Goldenberg. La fille était jolie, il est vrai, mais le sir fut peut-être plus attirée par le nom de la demoiselle : Goldenberg signifie « Montagne d’or ». Et la belle était issue de la noblesse. Peu de temps après, on entendit parler en Allemagne comme en Angleterre du mariage de Sir O’Driscoll avec l’allemande Von Goldenberg. Le jeune couple s’établit en Angleterre, dans le grand château familial du Sir. A la mort de ses parents, O’Driscoll en tant que seul fils avait hérité de la totalité de la fortune ainsi que du domaine, avec son verger, sa forêt, son parc immense… Les O’Driscoll avaient donc tout pour être heureux. Avec le temps, ils apprirent à s’aimer et un lien se créa entre les deux êtres les rendant inséparables. La barrière du vouvoiement entre mariés demeurait cependant. Voilà pour les parents de Brooke, qui n’eurent aucun enfant ni avant, ni après elle. Quand au reste de la famille… On allait voir les grands-parents Von Goldenberg deux ou trois fois l’an, les parents de Sir Arthur étaient déjà mors depuis longtemps. Et tous les ans, à la Noël, on organisait une immense fête, réunissant tous les membres de la famille qui devenait alors très nombreuse, une centaine de personnes au moins. La famille éloignée qu’on ne voit jamais qu’à cette occasion ou que l’on découvre à la mort d’un parent, espoir d’héritage. En bref, de parfaits inconnus.

    ◊ Passé : C’est beau un rire d’enfant. Un rire d’enfant, ça résonne et rebondit joyeusement. Un rire d’enfant, ça met de bonne humeur même les vieux toujours de mauvais poil. C’est beau un rire d’enfant. Mais parfois, ça devient cruel…

    - Brooke chérie, dépêche-toi de finir tes céréales. Il ne faudrait pas que tu sois en retard pour ton premier jour d’école. Je te rappelle qu’une princesse est toujours à l’heure.

    Le mot école fit frémir l’enfant sur sa chaise. Elle était heureuse d’aller à l’école, mais elle n’était pas très rassurée ; le peur du nouveau, de l’inconnu. Jusqu’à ce jour, elle n’avait rien vu d’autre que sa maison. Ce n’était déjà pas mal si on compte le fait que sa maison était en fait un château, entouré d’un immense parc, d’un verger et d’une forêt. À cinq ans, elle avait déjà exploré un grand manoir aux nombreux passages secrets, fait le tour du parc à vélo et elle était partie à l’aventure plus d’une fois dans la grande forêt noire avec son père pour traquer les sorcières, les monstre qui la peuplaient et surtout le Grand Méchant Loup.
    Ainsi donc, depuis cinq années seulement qu’elle était sur Terre, Brooke était déjà devenue une grande aventurière. Mais pas que… Elle savait lire et elle écrivait très bien toutes les lettres de l’alphabet en majuscule et en minuscule. Elle s’exprimait bien pour son âge et savait raconter tout plein d’histoire que lui avait racontées sa maman. Elle avait aussi « lu » (c’est-à-dire regarder les images) de nombreux livres de la grande bibliothèque de son papa. Elle s’était inspirée des illustrations pour créer de vraies œuvres d’art qu’on avait mises dans des cadres et accrochées dans sa chambre.
    On l’aura compris, Brooke était une enfant privilégiée. Ses parents, si riches qu’ils n’avaient pas besoin de travailler, avaient cessé toute activité à sa naissance pour s’occuper d’elle. Ils l’avaient choyée et dorlotée comme une petite fille s’occupe de sa poupée. Elle ne voyait que peu de monde et sortait rarement de chez elle, le domaine étant largement suffisant à son épanouissement.
    Puis les ans son passés et la poupée a atteint l’âge de ses cinq ans. Ses parents l’envoyèrent à contre cœur à l’école, ils auraient aimés la garder et jouer avec elle pour toujours. Mais elle grandissait, il fallait qu’elle apprenne la vie et elle ne pouvait pas grandir à part de la société, du reste du monde.
    Ce matin-là était donc un grand jour pour tous. Les parents s’angoissaient pour leur petit bébé et Brooke, bien attachée à l’arrière de la limousine, se disait que c’était la plus dangereuse expédition qu’elle avait jamais entreprise, plus dangereuse encore que la chasse au Grand Méchant Loup.

    [À suivre]


    ◊ Autre information : TEXTE

    Section "Joueur"
    ◊ Pseudo : Melody
    ◊ Age : 15 ans
    ◊ Sexe : ♀
    ◊ Présence /1O : Je dirais 7/10 pendant les vacances, mais en période scolaire je serais là principalement les week-ends. Je suis interne et je n'ai pas trop accès à l'ordi en semaine.
    ◊ Où avez-vous découvert le forum ? : Sur Dream & Nightmare
    ◊ Commentaire : Rien pour le moment ^^
    ◊ Code :
    Revenir en haut Aller en bas
     

    Brooke O'Driscoll [En Cours]

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Académie Empire :: Tout d'abord ~ :: 
    Admission
    -